Thèmes – Autres points forts

Libre circulation des personnes : Pourquoi il n’y aura pas de forte immigration des nouveaux pays de l’UE vers la Suisse

L’extension de la libre circulation ne provoquera pas d’immigration importante en Suisse. Premièrement parce que la Suisse a obtenu une phase transitoire assez longue qui lui permet de limiter l’immigration. Deuxièmement parce que le potentiel migratoire des nouveaux pays membres n’est pas si grand en raison d’une vigoureuse croissance économique et d’une évolution démographique défavorable comme à l’Ouest.

25 avril 2005, Denis Torche, Responsable politique environnementale, fiscale et extérieure

Progrès réjouissants dans la mise en œuvre des mesures d’accompagnement à la libre circulation des personnes

Il est réjouissant de constater une amélioration significative dans la mise en œuvre des mesures d’accompagnement à la libre circulation des personnes. Ceci renforce la clarté et la conviction du oui de Travail.Suisse à l’extension de l’accord sur la libre circulation des personnes, sur lequel les citoyennes et citoyens se prononceront le 25 septembre 2005.

11 avril 2005, Susanne Blank, Responsable politique économique

Extension de la libre circulation des personnes : L’extrême droite se livre à un sale jeu

Les partis de l’extrême droite ont déposé le référendum contre l’extension de la libre circulation des personnes, s’érigeant ainsi en défenseurs des travailleurs en Suisse. Mais ce n’est qu’un prétexte. S’il s’agissait pour eux de se protéger véritablement contre le dumping salarial, ils auraient approuvé le renforcement des mesures d’accompagnement. Or, tel n’a pas été le cas. En refusant la libre circulation des personnes, ils ne font que poursuivre leur politique xénophobe.

11 avril 2005, Susanne Blank, Responsable politique économique

Brücke • Le pont : Dons pour des tsunamis ignorés

La catastrophe du raz-de-marée en Asie du Sud n’a pas seulement provoqué la mort et des destructions mais également déclenché une vague mondiale de solidarité. Brücke • Le pont, l’œuvre d’entraide de SYNA, craint à vrai dire que les dons pour des tâches importantes dans d’autres pays ne reculent.

14 février 2005, José Balmer, Brücke-Le pont

Nouvelle stratégie pour la politique économique extérieure : Trop orientée sur les purs intérêts de l’économie d’exportation

Le Conseil fédéral a adopté, dans le cadre du rapport sur la politique économique extérieure 2004, la nouvelle stratégie pour la politique économique extérieure de la Suisse. Avant tout définie pour promouvoir les intérêts de nos exportateurs, elle n’accorde pas suffisamment d’importance à la responsabilité sociale des entreprises multinationales et aux effets sur l’emploi de l’ouverture des marchés.

24 janvier 2005, Denis Torche, Responsable politique environnementale, fiscale et extérieure

Informations juridiques | Impressum | Sitemap | Full Site | LOGIN