Thèmes – Egalité – Maternité et paternité

Conciliation travail-famille : la Suisse encore en phase de transition

La Suisse est encore marqué par un caractère traditionnel qui nuit beaucoup à la conciliation entre travail et famille. Cela se répercute sur la fécondité : le nombre moyen d’enfants par femme est plutôt bas. Pour faire progresser la société, c’est bien plus qu’une affaire de mentalités, nous gagnerions à adopter une véritable politique familiale, à l’instar du Québec, de la Scandinavie et de la France. En matière d’évolution, la Suisse doit rapidement quitter la « phase de transition » pour entrer dans la « phase moderne », source de richesse. Pour commencer, si nous commencions par adopter un congé paternité payé de plusieurs semaines ?

Annexe Dimension

PD Conciliation travail-famille - la Suisse encore en phase de transition.doc 63 KB

21 septembre 2009, Valérie Borioli Sandoz, Responsable politique d'égalité Drucker-icon

Conciliation travail-famille : la Suisse encore en phase de transition

La Suisse est encore marqué par un caractère traditionnel qui nuit beaucoup à la conciliation entre travail et famille. Cela se répercute sur la fécondité : le nombre moyen d’enfants par femme est plutôt bas. Pour faire progresser la société, c’est bien plus qu’une affaire de mentalités, nous gagnerions à adopter une véritable politique familiale, à l’instar du Québec, de la Scandinavie et de la France. En matière d’évolution, la Suisse doit rapidement quitter la « phase de transition » pour entrer dans la « phase moderne », source de richesse. Pour commencer, si nous commencions par adopter un congé paternité payé de plusieurs semaines ?

Annexe Dimension

PD Conciliation travail-famille - la Suisse encore en phase de transition.doc 63 KB

21 septembre 2009, Valérie Borioli Sandoz, Responsable politique d'égalité Drucker-icon

Maintien des femmes au travail après un congé maternité ?
Travail.Suisse veut aider les employeurs

Les femmes subissent souvent des discriminations sur le marché du travail, c’est un fait connu. Il en est un autre, lié à la maternité, celui du maintien dans la vie active. L’expérience des fédérations de Travail.Suisse le démontre, beaucoup de travailleuses souhaitent continuer de travailler après la naissance d’un enfant. Or, l’atteinte de cet objectif n’est pas une sinécure. Grâce aux informations et aux propositions innovantes récoltées auprès de ses fédérations, Travail.Suisse va, dans les prochains mois, développer son action visant à la promotion du maintien des femmes dans leur activité professionnelle après la naissance d’un enfant. Cette action, qui vise les employeurs, se concrétise avec le démarrage du projet « Matern’Active ».

Annexe Dimension

PD Maintien des femmes au travail après un congé maternité.doc 62 KB

24 août 2009, Valérie Borioli Sandoz, Responsable politique d'égalité Drucker-icon

Maintien des femmes au travail après un congé maternité ?
Travail.Suisse veut aider les employeurs

Les femmes subissent souvent des discriminations sur le marché du travail, c’est un fait connu. Il en est un autre, lié à la maternité, celui du maintien dans la vie active. L’expérience des fédérations de Travail.Suisse le démontre, beaucoup de travailleuses souhaitent continuer de travailler après la naissance d’un enfant. Or, l’atteinte de cet objectif n’est pas une sinécure. Grâce aux informations et aux propositions innovantes récoltées auprès de ses fédérations, Travail.Suisse va, dans les prochains mois, développer son action visant à la promotion du maintien des femmes dans leur activité professionnelle après la naissance d’un enfant. Cette action, qui vise les employeurs, se concrétise avec le démarrage du projet « Matern’Active ».

Annexe Dimension

PD Maintien des femmes au travail après un congé maternité.doc 62 KB

24 août 2009, Valérie Borioli Sandoz, Responsable politique d'égalité Drucker-icon

Fête des pères – Travail.Suisse souhaite aux pères une conciliation travail-famille réussie

A l’occasion de la troisième Fête des pères ce dimanche, Travail.Suisse, l’organisation faîtière indépendante de travailleurs et de travailleuses, souhaite à tous les pères l’énergie nécessaire pour que se concrétise leur vœu d’une meilleure conciliation entre travail et famille et rappelle son engagement en faveur du congé paternité. suite

Pour la troisième année consécutive, les pères seront fêtés par leur famille. Défendue par l’association faîtière d’organisations masculines et paternelles suisses masculinités.ch , l’idée de la Fête des Pères est de stimuler la réflexion sur le rôle des pères dans la société. Un nombre croissant d’hommes se soucie en effet de trouver un équilibre sain entre leur vie professionnelle et leur vie familiale.

Equilibre et partage
Travail.Suisse souhaite à tous les pères qui travaillent de ce pays une très belle journée ce dimanche. L’organisation faîtière indépendante de travailleurs et travailleuses leur souhaite surtout toute l’énergie nécessaire pour qu’ils puissent concrétiser par les faits leur souhait d’équilibre entre travail et famille.

Cet équilibre, que pères et mères qui travaillent doivent s’efforcer d’atteindre ensemble pour le bien de leur famille, passe par le partage de la charge du revenu, des tâches familiales et ménagères. Les sites www.fairplay-at-home.ch et www.fairplay-at-work.ch aident les couples à se poser les bonnes questions et à prendre les bonnes mesures.

Le congé paternité est un bon début

La thématique de la conciliation du travail et de la famille passe aussi par la prise en compte des besoins des nouveaux pères et de leur enfant nouveau-né. Depuis plusieurs années, Travail.Suisse et ses fédérations s’engagent pour que les entreprises adoptent un congé paternité digne de ce nom, c’est-à-dire payé intégralement et d’une durée décente.

Au niveau politique aussi, Travail.Suisse travaille à ce que les besoins exprimés à de nombreuses reprises par la population suisse soient pris en compte par les parlementaires fédéraux, afin que l’on crée enfin au niveau suisse un congé paternité payé de 20 jours à prendre de manière flexible, pour tous. Malheureusement, la majorité du parlement se montre sourde à toute évolution dans le domaine. Il est utile de rappeler qu’à ce jour, les progrès sont tangibles dans les administrations cantonales et communales et dans un nombre croissant d’entreprises. En avril dernier, la ville de Zürich et le canton de Genève ont par exemple augmenté la durée du congé paternité payé de 5 à 10 jours pour leurs employés.

Bonne Fête à tous les pères !

05 juin 2009, Valérie Borioli Sandoz, Responsable politique d'égalité Drucker-icon