Thèmes – Famille

Conciliation travail-famille : la Suisse encore en phase de transition

La Suisse est encore marqué par un caractère traditionnel qui nuit beaucoup à la conciliation entre travail et famille. Cela se répercute sur la fécondité : le nombre moyen d’enfants par femme est plutôt bas. Pour faire progresser la société, c’est bien plus qu’une affaire de mentalités, nous gagnerions à adopter une véritable politique familiale, à l’instar du Québec, de la Scandinavie et de la France. En matière d’évolution, la Suisse doit rapidement quitter la « phase de transition » pour entrer dans la « phase moderne », source de richesse. Pour commencer, si nous commencions par adopter un congé paternité payé de plusieurs semaines ?

21 septembre 2009, Valérie Borioli Sandoz, Responsable politique d'égalité

En matière de politique familiale, il faut faire un effort supplémentaire

Malgré des succès obtenus ponctuellement en matière de politique familiale, il est grandement nécessaire d’agir, aujourd’hui comme hier, en soutenant financièrement les familles en Suisse, et en allégeant leurs charges. Les familles dont les revenus sont faibles ou moyens étant les premières à être affectées par la crise, cela renforce la nécessité d’en faire davantage en leur faveur, sur le plan politique en Suisse. Pour Travail.Suisse, la lutte contre la pauvreté des familles au moyen de prestations complémentaires, ainsi que le maintien de leur pouvoir d’achat, constituent la priorité absolue.

25 mai 2009, Matthias Kuert Killer, Responsable politique sociale

Allaiter compte comme temps de travail – Il doit être payé

Une question est souvent posée par les travailleuses : une femme a-t-elle la possibilité de continuer d’allaiter son enfant quand elle reprend son travail ? En a-t-elle le droit ? Plusieurs dispositions sont prévues dans la loi pour protéger les femmes qui reprennent le travail et continuent d’allaiter leur enfant. Si l’allaitement fait l’unanimité et apporte de nombreux avantages à chaque partie, le paiement du salaire durant le temps de travail qui lui est consacré semble un débat encore ouvert. La discussion semble bien se réduire à une bataille d’experts. Il est temps d’en revenir à l’esprit de la loi et de soutenir la rémunération de ce temps de travail par les employeurs.

06 octobre 2008, Valérie Borioli Sandoz, Responsable politique d'égalité

Le congé maternité fédéral est un minimum pour toutes les femmes

Les administrations cantonales ont souvent adopté, pour leur personnel féminin, des dispositions plus généreuses que celles prévues par la Loi fédérale sur les allocations pour perte de gain en cas de maternité. Si elles sont plus généreuses, elles sont parfois assorties de conditions particulières. En tous les cas, le minimum fédéral est assuré aux nouvelles mamans qui travaillent. Ce cas de figure démontre que travailleuses et employeurs ont toujours et encore besoin d’informations détaillées sur le congé maternité.

25 août 2008, Valérie Borioli Sandoz, Responsable politique d'égalité

Le congé paternité – la bonne idée pour se faire élire ?

En soi, le congé paternité bientôt accordé aux employés de la Confédération est une bonne nouvelle. Ici et là, les propositions fusent : congé plus ou moins long, extension du congé maternité aux pères, congé parental, bons de garde aux parents… l’actualité est en effervescence ! Vraies bonnes idées ou belles paroles électoralistes ? La question est légitime et elle mérite une réponse.

10 septembre 2007, Valérie Borioli Sandoz, Responsable politique d'égalité

Informations juridiques | Impressum | Sitemap | Full Site | LOGIN