Thèmes – Famille

Politique familiale: … et pourtant les choses bougent !

L’aube se lève en matière de politique familiale: après que le Parlement a approuvé l’uniformisation des allocations pour enfants, il y a de bonnes chances que soit également mise en place la deuxième phase, dotée des fonds appropriés, du programme d’impulsion en faveur d’offres de structures d’accueil parafamilial. De plus, le Conseil national a approuvé un train de mesures visant à mieux concilier vie de famille et activité professionnelle. Le référendum lancé contre les allocations pour enfants et le bilan tiré de l’introduction du congé maternité unique montrent bien que l’aurore qui se dessine n’est pas encore la promesse d’un tournant social en faveur des familles.

22 mai 2006, Anna Christen, Responsable politique d’égalité

Concilier famille et profession: Malgré des changements certes positifs, on est encore loin du but

En dépit des changements qui se produisent dans les carrières des femmes ayant des enfants, la Suisse est encore bien loin d’une répartition égalitaire des rôles entre les sexes, en ce qui concerne le travail professionnel et les tâches familiales. Le sentiment d’avoir atteint l’égalité est illusoire et, en réalité, la théorie et la pratique se contredisent complètement. Travail.Suisse invite tous les acteurs à agir ensemble.

08 mai 2006, Anna Christen, Responsable politique d’égalité

Il faut agir pour rendre compatibles famille et travail

Pour les hommes et les femmes qui ont des enfants, la « work-life-balance » – c’est-à-dire l’équilibre entre vie et travail ou le fait de concilier la situation professionnelle avec tous les autres domaines de l’existence, tels que le travail non rétribué effectué pour la famille et la maison, la vie associative, les hobbies, etc. – est fortement marquée par la compatibilité entre les activités professionnelles et les activités familiales. Les conditions cadres à cet égard et la situation actuelle des familles en Suisse montrent en quoi il est encore nécessaire d’agir.

24 avril 2006, Anna Christen, Responsable politique d’égalité

Pas de mesures d’économies maintenant! Il faut poursuivre l’extension des places de crèches

La première étape quadriennale du programme d’impulsion de la Confédération destiné à encourager la création de places d’accueil extra-familial pour enfants s’achève au début de l’an prochain. Compte tenu de la situation, la deuxième étape exige, elle aussi, une nouvelle mobilisation totale. Pour Travail.Suisse, le crédit que le Conseil fédéral sollicite du Parlement témoigne de la pauvreté de la politique familiale. Il incombe désormais aux parlementaires de prendre leurs responsabilités.

13 mars 2006, Anna Christen, Responsable politique d’égalité

Financement incitatif en faveur de places dans les crèches et de cantines scolaires : Le Conseil fédéral veut lésiner

Pour la seconde moitié du programme d’impulsion destiné à encourager l’accueil extra-familial pour enfants, le Conseil fédéral sollicite du Parlement un crédit, dont le montant ne représente même pas un tiers de la première moitié. Une chose est claire pour Travail.Suisse: cet exercice d’économie est un signal extrêmement négatif pour les familles, pour les femmes, mais aussi pour l’économie et la société.

12 décembre 2005, Anna Christen, Responsable politique d’égalité

Informations juridiques | Impressum | Sitemap | Full Site | LOGIN